Haut

Découvrez les chateaux et plus grands chais de France

Découvrez les chateaux et plus grands chais de France

Le Bordelais désigne la région se trouvant sur les deux rives de la Garonne, les villes de Bordeaux et Saint-Emilion en font évidemment partie. Cette région est connue grâce à son vignoble mais aussi son terroir.

Dans le bordelais, environ 80% des vins sont des vins rouges et donc seulement 20% sont blancs. On peut aussi citer les rosés, clairets et vins mousseux mais ces derniers ne représentent pas la majorité de la production viticole. Le vignoble est très riche car il ne compte pas moins de 38 appellations différentes.

Que faire dans le Bordelais ?

  • Visiter les nombreux Châteaux
  • Se balader
  • Sillonner la Route Touristique des vins
  • Déguster du vin
  • Flâner dans les centres de Bordeaux et Saint-Emilion
  • Déguster les spécialités culinaires de la région

Visitez les domaines bordelais

  • Tous
  • Bordeaux
  • Saint-Emilion

Ce domaine est un château millénaire étendu sur 52 hectares. Ce château se situe également sur les terroirs de Margaux et produit des Bordeaux de qualité et il est d’ailleurs classé 7ème Grand Cru. Dans ce domaine vous pourrez déguster des Bordeaux parmi une sélection de vins produits avec du Cabernet Sauvignon, du Merlot mais aussi du Cabernet Franc.

À seulement 15min en voiture de Bordeaux, à Pessac venez découvrir ce superbe château. Son nom vient de son premier occupant, le Pape Clément V. Aujourd’hui ce domaine est détenu par Bernard Magrez et il s’étend sur 60 hectares. Dans ce domaine vous pourrez trouver des vins d’appellation Pessace-Léognan. C’est d’ailleurs l’un des 16 Grands Crus Classés de Graves.

Ce château produit un vin classé Premier Cru. Ce domaine s’étend sur 34 hectares de vignes sur un territoire classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco : Saint-Emilion.

Ce domaine se situe entre Bordeaux et Saint-Emilion. Ce château est également appelé château du « Prince noir » et a été construit au cours du XVIème siècle. C’est en 2007 que Thierry Lurton a voulu en faire un lieu mêlant histoire et terroir. Dans ce lieu, vous pourrez déguster 4 vins rouges, un clairet mais aussi un rosé !

Ce domaine est un château très réputé de la région Médoc et il s’étend sur 262 hectares. Il produit en effet l’un des Bordeaux les plus prestigieux de la région : le « Château Margaux ». Ce vin est un Premier Gand Cru Classé, une distinction rare et obtenue par les plus grands noms.

Le Château Angélus est situé au coeur d’un amphithéâtre naturel. Le nom de ce domaine vient de la prière de l’angélus, prière datant du XVème siècle instaurée par le Pape Calixte III. Le Clocher figure d’ailleurs sur l’étiquette de leurs bouteilles. Leurs étiquettes sont un réel voyage dans le temps grâce à leur design très vintage. Le vin de ce domaine est un vin classé Grand Cru !

Les bons plans de Winalist

1. Réservez à l’avance

Cela vous permettra notamment de bénéficier de meilleurs tarifs et de promotions spéciales sur certaines locations et visites ou de ne plus faire la queue pour acheter vos places.

2. Regroupez vos visites

Renseignez-vous sur des « Pass » journée(s) qui vous permettent de grouper vos activités et d’économiser quelques euros sur les visites, activités et transports. Certains « Pass » permettent de bénéficier de réductions exceptionnelles allant jusqu’à – 50% sur diverses attractions et visites.

3. Empruntez les transports en commun

À Bordeaux vous pourrez vous déplacer en tramway ou en bus pour éviter les coûts de carburants mais aussi et surtout des parkings ! Le tramway dessert l’ensemble de la ville ainsi que les bus. Le billet pour la journée coûte environ 4,70€.

4. Déjeunez sur le pouce

Plutôt en journée (évidemment), en effet, manger au restaurant midi et soir représente un coût non négligeable. Privilégiez donc les snacks en journée et profitez d’un bon restaurant le soir.

La Route Touristique des vins de Bordeaux

Où manger dans le bordelais ?

  • Tous
  • Bordeaux
  • Saint-Emilion

Où dormir dans le bordelais ?

  • Tous
  • Bordeaux

Cette maison d’hôte est en plein coeur de la ville de Bordeaux afin que vous puissiez profiter un maximum de votre séjour. Cet établissement propose 4 chambres au décor moderne et soigné.

Cet établissement est un hotel 5***** qui propose un service de qualité et diverses chambres à la décoration soignée et moderne. Si on se base sur ce que nous promet l’établissement vous pourrez découvrir « Une autre conception du luxe ».

Cet établissement est d’un style tout à fait différent de La Grande Maison de Bernard Magrez car la décoration est beaucoup plus moderne et contemporaine, tout en restant épurée.

Cet établissement est le pavillon du Château de Raba, à quelques minutes de Bordeaux. Il est reconnu pour ses chambres mais aussi pour son restaurant. Insolite est alors le maitre mot car vous pourrez passer une nuit dans de luxueux lodges.

Cet hotel est sans aucun doute un établissement prestigieux car il n’offre que des chambres luxueuses à la décoration travaillée et classique.

Cet établissement est un Bed & Business et non un Bed & Breakfast ! Il se situe au coeur du quartier de Mériadeck. Dans ce « cadre calme et élégant » vous pourrez venir y passer une ou plusieurs nuits. Ce lieu est innovant car il propose un service digitalisé 24h/24h !

Détente est le mot qui décrit le mieux ce lieu. En effet, vous pourrez venir vous détendre dans leur hotel Spa à 30min en voiture de Bordeaux. Vous pourrez alors découvrir un univers de détente et de luxe en pleine campagne.

L’histoire des vins de Bordeaux

L’apparition de la vigne dans le bordelais s’est faite au premier siècle grâce à un peuple de guerriers celtiques venus planter leur propre vignoble composé de Biturica, ancêtre du Cabernets. Notons que ce cépage résistait très bien au froid à l’époque.

Au XIIème siècle, en 1152 exactement, la Duchesse d’Aquitaine et Henri Plantagenet se marient. Henri sera alors le futur roi d’Angleterre. Se développent alors des échanges commerciaux de plus en plus fréquents : aliments, textiles, matériaux mais aussi vins de Bordeaux. Ce vin était appelé Claret en raison de sa couleur plutôt claire. Les ententes entre la région et l’Angleterre favorisent donc les échanges et vont permettre le déploiement du vignoble bordelais.

Au cours du XVIIème siècle, une nouvelle ère commerciale voie le jour notamment avec l’apparition de nouveaux clients : les Hollandais, Breton et Hanséates. Les hollandais vont alors mettre en place des habitudes commerciales changeantes car il achètent davantage de vin qu’ils distillent eux-même. De ce fait, le bordelais en plus de distribuer son Claret va distribuer et produire des vins blancs secs et doux en vue de les distiller.

Un siècle plus tard, dans les Iles d’Amériques que sont Saint-Domingue et les petites Antilles, le développement des exportations viticoles bordelaises s’accélère. Ainsi, Bordeaux va connaitre une prospérité extraordinaire jusqu’à la Révolution. C’est également à cette époque que l’on voit apparaitre les premières bouteilles bouchées et scellées.

Au cours du IXème siècle, une maladie touche le vignoble bordelais : l’oïdium. Cependant, les vignerons vont trouver une solution à cela et le vignoble girondin va prospérer. En 1855, plusieurs crus vont être classés ce qui prouve de la bonne santé des vignes. En 1887, la Révolution Industrielle touche sont apogée avec une augmentation accrue des exportations, notamment vers l’Allemagne, Scandinavie, Belgique mais aussi vers les Pays-Bas et l’Angleterre.

Du IXème au XXème siècle, le vignoble va connaitre une crise : les fraudes et la baisse des prix. En 1911, une législation va donc être instaurée visant à définir l’origine des vins et à délimiter les aires d’appellations. En 1936 cela aboutit à la création de l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine). Ainsi de nouveaux classements seront mis en place notamment pour les Graves et Saint-Emilion en 1955.

Le vignoble Bordelais

Le vignoble Bordelais est divisé en 6 territoires :

1. Le Médoc

Il est situé au nord-ouest de la Gironde sur une longueur de 80km environ. On y trouve deux grandes appellations : « Haut Médoc«  qui correspond aux vins produits dans la partie sud et l’appellation « Médoc«  qui correspond aux vins produits dans toute la région ce qui inclut le « Haut Médoc« .

2. Le Blayais-Bourgeais

Il est situé dans la partie nord du département sur la rive droite de la Garonne, faisant face au Médoc. Ce territoire s’étend sur environ 15km à travers des collines. On y trouve trois appellations : AOC Côte de Blaye, AOC Blaye et AOC Côte de Bordeaux Blaye ce qui regroupe des vins blancs et rouges secs.

3. Les Graves Et Pessac-Léognan

Cette fois-ci il se trouve sur la rive gauche de la Garonne, au nord de Bordeaux. Le vignoble s’étend sur environ 50km de long et 15km de large. Il se divise alors en deux régions : la région des Graves et celle de Pessac-Léognan. Le rouge y est dominant à 75%. On y trouve alors trois appellations : Graves, Graves supérieures et Pessac Léognan.

4. Cérons, Barsac Et Sauternes

Ce vignoble se situe à 40km au sud de la ville de Bordeaux, sur la rive gauche de la Garonne. On y trouve deux zones viticoles : la zone d’appellation Cirons et celle d’appellation Sauterne. Ce sont donc les deux appellations de ce territoire. Notons que Barsac et Sauterne produisent des crus classés.

5. L’Entre-Deux-Mers

Ce territoire forme un triangle dont le sommet est marqué par le Bec d’Ambés. L’Entre-Deux-Mers est plutôt un vaste plateau délimité par des rivières et collines. Ce qui fait sa particularité est que l’on y trouve 10 appellations : Entre-Deux-Mers, Bordeaux Haut-Benauge, Premières Côtes de Bordeaux, Côtes de Bordeaux, Côtes de Bordeaux Saint-Macaire, Sainte-Foy Bordeaux, Entre-Deux-Mets Haut Benauge, Graves de Vayres, Cadillac, Loupiac, Sainte Croix du Mont.

6. Le Libournais

Ce territorie comprend Saint-Emilion, Pomerol, Fronsac mais aussi Castillon-la-Bataille et les Côtes-de-Francs. On y trouve alors cinq appellations différentes : Saint-Emilion, Saint-Emilion Grand Cru, Lussac Saint-Emilion, Montagne St-Emilion, Puisseguin St-Emilion et Saint-Georges Saint-Emilion.

Les cépages présents dans le Bordelais

9-pinot-noir-internal

1. Cabernet-Sauvignon

Le Cabernet-Sauvignon est un cépage rouge et c’est l’un des cépages phares du bordelais. Il est en effet à la base de beaucoup de Grands Crus. On le trouve principalement dans le Médoc, à Pauillac et dans les Graves. Ce cépage donne de la puissance au vin avec une grande richesse aromatique aux arômes de fruits noirs violette et framboises.

2. Merlot

Il représente 58% des surfaces plantées dans le bordelais. On le trouve beaucoup à Poemerol et à Saint-Emilion, notamment au Château Pétrus. Il contient des arômes de fruits rouges et noirs mais il change pendant son vieillissement pour transformer ces arômes en pruneaux, sous-bois, épices …

DSC04027_11
chardonnay

3. Cabernet Franc

C’est l’un des plus anciens cépages bordelais et il se situe principalement dans le Libournais. Le Cabernet Franc est d’ailleurs un cépage majeur dans beaucoup de vins bordelais. Ce cépage donne des vins aux arômes légers de fruits rouges et d’épices.

4. Sauvignon

Le Sauvignon est un cépage blanc qui connait également un grand succès en Nouvelle-Zélande. Etant donné qu’il n’est pas très productif il est la plupart du temps assemblé à d’autres cépages. Il est fort apprécié pour sa fraicheur et sa minéralité.

18016-650x330-altesse
299_PetitMeslier_1

5. Sémillon

C’est un cépage qui pousse majoritairement et principalement dans le bordelais mais aussi dans le sud-ouest. Le Sémillon est le cépage du Sauterne. Il est généralement assemblé au sauvignon pour donner des grands vins secs. Il apporte des arômes de noisette, fleurs d’acacias mais aussi de miel.

6. Muscadelle

C’est un cépage plutôt traditionnel dans le bordelais. Il est le plus souvent associé au sauvignon et au sémillon pour donner des vins liquoreux. Ce cépage apporte au vin des arômes floraux notamment quand il est assez mûr. Cependant il est assez difficile à cultiver.

Unknown

Découvrez les villes du Bordelais

0